Breaking news:

Article

Rapport de l’atelier de Kolwezi tenu du 17 au 19 mars 2017

Déroulement des travaux

AFREWATCH a, du 17 au 19 mars 2017, tenue un atelier de formation des comités des communautés locales de Kolwezi sous le thème la Redevance minière. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de  renforcement des capacités et d’accompagnement desdits comités dans le travail de protection des droits humains.   L’objectif de cet atelier  consistait à rendre capables les comités à acquérir une connaissance théorique et pratique sur la redevance minière et à les initier à mener une action de plaidoyer à ce sujet.

L’atelier a réuni 30 participants dont 10 femmes et 20 hommes. Pendant trois jours, les thèmes suivants ont été développés:

·         Redevance minière et royalties,

·         Concepts de base sur la notion de la redevance minière,

·         Exercices sur le calcul de la redevance minière,

·         Préparation du Plan de plaidoyer,

·         L’utilisation des téléphones Android dans la documentation des faits

Les participants ont acquis une connaissance théorique et pratique qui leur permettra de mener à bien  leur travail de plaidoyer sur la redevance minière. 

Par ailleurs, les participants ont aussi été initiés à l’utilisation de l’email et Whatsapp dans la documentation et la communication des faits à partir des téléphones Android que AFREWATCH a offert à chaque comité. Cette initiation qui rentre dans le travail  quotidien  des comités permettra de :

·         Réduire les barrières de communication entre AFREWATCH et les comités,

·         Faciliter le partage des documents en un temps record,

·         Introduire l’utilisation des medias sociaux dans les activités relatives à la protection des droits humains

En plus, AFREWATCH a échangé avec les comités individuellement pour s’enquérir de leur fonctionnement respectif.

 

Résultats obtenus

A l’issue de cet atelier, les participants ont été capables de :

·         calculer la redevance que les entreprises minières paient à l’Etat congolais et ont été à mesure ;

·         élaborer des lettres de plaidoyer afin de suivre la redistribution des ressources issues de la redevance minière ;

·         utiliser leurs comptes Whatsapp pour documenter les faits et communiquer. A ce sujet, un groupe Whatsapp a été mis sur pied pour faciliter des échanges directs entre membres de comités et AFREWATCH